Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui en pleine gloire".

Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Adjointe au directeur de la communication


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls

saint Marcel (Barjols)

Fête le 17 janvier

  Publié le samedi 19 juillet 2008 , par Françoise Girard


Saint Marcel est appelé auprès de son frère, Pétrone, évêque de Die, dans la région de Vienne en Gaule pour l’aider dans sa tâche et lui succéder (463).

Il bâtit le baptistère Saint-Jean et défend la cité. Le roi arien et Wisigoth Eurice le condamne à l’exil en raison de son combat pour la défense de la foi catholique.

Après son retour d’exil, l’anecdote veut qu’il meurt en paix au monastère de Saint-Maurice (La Roquette, commune de Montmeyan) lors de son retour de Rome le 17 janvier 510 au terme de 48 années d’épiscopat avec la réputation d’un thaumaturge et d’un confesseur de la foi.

En 1350, ses reliques sont transportées à Barjols après la vision du gardien du monastère.

Depuis, à Barjols, la fête de la saint Marcel le 17 janvier est l’occasion de la fête des "Tripettes".











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/saint-Marcel-Barjols.html