Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Adjointe au directeur de la communication


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls

saint François de Paule

Fête le 2 avril

  Publié le vendredi 25 juillet 2008 , par Françoise Girard


Le 2 avril 2007, a été fêté le 500ème anniversaire de la mort de Saint François de Paule (27 mars 1416 - 2 avril 1507).

Dans notre diocèse, le culte auprès de ce grand saint a été considérable, à Bormes-les-Mimosas et à Fréjus bien sûr mais aussi à Toulon (église Saint-François-de-Paule) et en d’autres lieux où des couvents de Minimes furent fondés.

François est né à Paola en Calabre, dans une famille très chrétienne ; très jeune, il désire se retirer dans la solitude ; ses parents lui concèdent un terrain à l’écart où il passe plusieurs années. Dans cette solitude, il est visité par d’autres jeunes, attirés par sa piété, qui veulent vivre comme lui. Il quitte alors son ermitage (1435) et fonde une petite communauté, "les ermites de Jésus et Marie" qui deviendra l’ordre des Minimes. Il construit le couvent de Paola ; d’autres couvents suivent.

La renommée de François se répand dans toute l’Italie, à Rome, puis dans toute l’Europe. Il fait de nombreux miracles, tout en demandant toujours la conversion et l’humilité à ceux qu’il guérit. Le roi Louis XI entendant parler de lui, arrivant à la fin de sa vie, le fait appeler pour le guérir. François, après avoir refusé, sur l’insistance du Pape et du roi de Naples, prend alors le bateau vers le Royaume de France ; les grands ports de la Méditerranée étant fermés pour cause de peste, il est accueilli à Bormes où il accomplit son premier miracle sur notre terre, en guérissant la ville de la peste ; puis il rejoint Fréjus d’où part la route pour Plessis-lès-Tours et là, il guérit aussi la ville de la peste.

Rejoignant Louis XI, il l’aidera dans ses derniers instants. Il meurt à Plessis-lès-Tours le 2 avril 1507.

Saint François de Paule est prié car il fut un grand thaumaturge, mais aussi pour son exemple (sa devise est "Charitas") et spécialement son humilité, attentif aux pauvres et aux petits.







Cet article a été le mensuel diocésain "Eglise de Fréjus-Toulon" n°105 de mars 2007 (page 16).

 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/saint-Francois-de-Paule.html