Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui en pleine gloire".

Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Une formation par étapes en 7 ans

Père Laurent Sentis, directeur des Etudes

  Publié le jeudi 8 mai 2008 , par Séminaire de La Castille

Les études au Séminaire de La Castille forment une totalité cohérente qui se déploie sur sept années.


1. En propédeutique

Les études ont pour but d’aider les candidats à structurer leur foi et à bien se situer dans l’Eglise. Elles sont subordonnées à la formation spirituelle. Il s’agit en fait d’une catéchèse assez poussée d’où est délibérément écartée toute technicité. L’insistance est mise sur la Bible et le catéchisme de l’Eglise Catholique mais il est aussi conseillé de lire quelques ouvrages fondamentaux et nourrissants.

2. En premier cycle

Salle de cours du SéminairePériode de découverte des principales disciplines : philosophie, exégèse, théologie, histoire de l’Eglise et de la rigueur qui caractérise chacune d’entre elles. Il s’agit d’acquérir une méthode de travail, de la rigueur dans la lecture des textes, de la clarté dans l’exposition d’une pensée. Nous demandons un travail personnel important mais nous limitons le temps consacré aux exercices, aux devoirs de philosophie et à la préparation des exposés (cinq exposés oraux d’1/4 h sont programmés dans l’année).

3. En second cycle

La première année de second cycle a été conçue pour éveiller la sensibilité pastorale. En principe le séminariste aborde les études du second cycle avec le désir de se préparer à son futur ministère. Le souci pastoral doit diriger l’étude des cours et la rédaction des devoirs (en principe trois par an en lien avec le tuteur). C’est le moment où sont abordés les grands traités de dogmatique et de morale. En fin de cycle il est proposé à chaque séminaristes soit de rédiger un petit mémoire pluridisciplinaire soit de se livrer à une récapitulation de ses études (ce que l’on appelle un De universa).

Ceux qui se montrent particulièrement doués et capables de devenir professeurs sont envoyés dans une université pour passer une licence de théologie. Jusqu’à présent tous ceux que nous avons envoyés ont été particulièrement appréciés et ont obtenu brillamment leur diplômes.











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Une-formation-par-etapes-en-7-ans.html