Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre"

(Actes des Apôtres, chapitre 1, verset 8)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Délégué épiscopal à l’information et à la communication (jusque janvier 2018)


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls

Un papa et une maman pour la vie

  Publié le jeudi 27 septembre 2012 , par Yann de Rauglaudre

Editorial du mensuel diocésain Eglise de Fréjus-Toulon n° 166 - octobre 2012


Le 24 octobre sera déposé par le gouvernement un projet de loi en vue « du mariage pour tous ». Cette reconnaissance du mariage gay et de l’homoparentalité constitue un bouleversement sans précédent du droit du mariage, de la famille et de la filiation. La France risque de rejoindre le groupe des 6 autres pays européens qui ont légalisé l’homoparentalité : les Pays-Bas, la Belgique, l’Espagne, le Portugal la Suède et le Danemark.

Il s’agit d’une remise en cause du droit de l’enfant à bénéficier d’une altérité parentale au départ de sa conception, mais qui est aussi structurante de son identité psychique et affective. Au nom de la non discrimination entre adultes en raison de leur inclination sexuelle, on suscite une autre discrimination, infiniment plus grave, puisqu’elle affecte un être fragile, en le privant délibérément d’un père et d’une mère. On impose un tiers à l’enfant car 2 hommes ou 2 femmes qui ne peuvent engendrer une progéniture devront avoir recours à un (ou plusieurs) partenaire(s) géniteur(s), via l’adoption ou par l’intermédiaire d’une technique médicale de procréation. On fait un pas de plus vers la fin du mariage monogamique.

Avant d’être proposé au Parlement, l’opinion publique a été savamment et insidieusement conditionnée. L’exaltation de la libre disposition de soi, de son corps, de sa sexualité ; la revendication du droit égoïste à l’enfant à tout prix ; l’invocation de la tolérance enjoignant à la société tout entière de se mettre à la remorque des désirs individuels de quelques uns ; la dénonciation abusive de l’homophobie pour bâillonner toute contradiction alors même que le respect pour toute personne, quelque soit son orientation sexuelle, implique nullement l’inscription d’un nouveau modèle social fondé sur celle-ci…

Tout est mis en œuvre avec la complicité des médias et des lobbys, pour faire émerger une humanité nouvelle qui déconstruit la famille dite « traditionnelle ». Les enfants sont les premières victimes de cette rupture anthropologique. La société elle-même est fragilisée si on remet en cause l’institution familiale puisque celle-ci repose sur l’engagement mutuel d’un homme et d’une femme pour accueillir la vie dans le berceau de leur fidélité. La famille hétérosexuelle est le lieu originel de l’apprentissage du vivre ensemble, de l’altérité et de la différence.

Face à de tels enjeux, notre responsabilité de chrétien et de citoyen doit mobiliser notre prière et appeler, à l’échelle de la nation, un vrai débat public (qui n’a pas eu lieu) pour rappeler à temps et à contretemps les principes d’humanité que l’on ne peut gommer.

+ Dominique Rey
10 sept 2012


Merci de ne pas reproduire sans un accord préalable et sans citer la source par la publication d’un lien explicite au site


Prière pour la famille

Père saint, Toi qui as voulu que ton Verbe éternel naisse sur notre terre et grandisse dans une famille humaine avec tout l’amour d’un père et d’une mère ;

Toi qui nous as montré avec la Sainte Famille combien nos familles sont un bien précieux et un mystère sacré, signes et instruments de l’amour trinitaire ;

Envoie ton Esprit Saint, pour qu’Il donne à chacun d’accueillir la lumière que tu as inscrite en toute créature et dans tout l’Univers avec Sagesse et par Amour ; pour qu’Il ouvre les coeurs à la lumière de l’Évangile ;

Envoie ton Esprit Saint sur toutes les familles, pour que tout enfant ait la joie de grandir dans l’amour d’un père et d’une mère, de se construire dans la complémentarité d’une vraie différence sexuelle, d’être reçu comme un don et désiré comme une personne ;

Envoie ton Esprit Saint sur ton Église, pour qu’elle ait la force de témoigner publiquement avec justesse et douceur de l’Évangile de la Vie et de la vérité de l’amour, d’affronter sans crainte même au prix du martyre les forces contraires de la culture de mort ;

Envoie ton Esprit Saint sur les pouvoirs publics, pour qu’ils expriment avec sagesse dans la législation ce qui revient à chacun en toute justice, qu’ils soutiennent davantage les familles fondées dans l’institution du mariage.

O Vierge Marie, Mère du bel amour, prends sous ton manteau protecteur tous tes enfants qui se confient à toi, même ceux qui ne te connaissent pas encore, et surtout ceux à qui il aura manqué l’amour d’un père ou d’une mère !

Saint Joseph, gardien de la Sainte Famille, priez pour nous !











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Un-papa-et-une-maman-pour-la-vie.html