Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil du site > Connaître ma vocation > Ordinations > Témoignage de Carlos Hamel

Témoignage de Carlos Hamel

  Publié le vendredi 3 juin 2011 , par Père Samuel Chaboussou

Carlos Hamel va être ordonné prêtre... témoignage !


1. Pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Dieu ou un souvenir fort d’intimité avec Dieu ?

C.H : Un moment très important, le premier je pense, de rencontre avec le Seigneur, fut à mes 17 ans ! Lors de ma première communion à l’âge de 11ans, mon parrain m’avait offert le livre L’IMITATION DU CHRIST, mais je ne l’avais jamais lu. Après ma confirmation, à l âge de 17 ans, j’ai repris ce livre et je l’ai lu pendant tout l’été au Chili, mon pays natal. C’était la première fois que je lisais un livre spirituel ou religieux. La sagesse contenue dedans m’a vraiment donnée envie de mieux connaître Dieu et de le suivre.

2. Dans votre vie quelle furent des moments forts ou des rencontres qui vous ont confirmé dans votre foi ?

C.H : Les moments très importants qui ont confirmés ma foi et ma vocation furent la mort de Jean Paul II et l’élection du St Père Benoît XVI. Mais surtout, pour moi, l’homélie inaugurale de Benoît XVI en avril 2005 a été primordiale. Je venais de commencer mes études de séminaire, et le pape, a la fin de l’homélie, se tourne vers les jeunes en prenant les mêmes paroles que Jean Paul II en 1978 "N’ayez pas peur du Christ" puis il ajoute "Il donne tout, et il n’enlève rien, celui qui se donne au Christ reçoit le centuple, Celui qui fait entrer le Christ ne perd rien, rien – absolument rien de ce qui rend la vie libre, belle et grande". Ce sont des paroles qui sont toujours dans mon esprit et qui m’ont beaucoup encouragées pour suivre Notre Seigneur.

3. Pouvez-vous nous décrire le "déclic" de votre vocation ?

C.H : Le déclic de ma vocation a eu lieu lors de ma dernière année d’école, vers mes 17-18 ans, durant la semaine sainte. Je suis allé avec d’autres lycéens dans la paroisse où le fondateur de notre communauté était le curé : à l’époque il était l’aumônier de mon école. Il nous avait invités pour l’aider un peu : il s’agit d’une paroisse avec 20 lieux de culte dont certains étaient très loin ; et, ainsi, pour bien vivre la Semaine Sainte. Au cours de différentes célébrations du Triduum Pascal, j’ai commencé à avoir la certitude que Dieu m’appelait à la Vie Consacrée puis au Sacerdoce. L’homélie du père à l’occasion de la Vigile Pascale fut très importante car il parla de l’importance de se donner à Dieu, de nous préoccuper des autres et, enfin, de sortir de nous mêmes. Après, le Vendredi de l’Octave de Pâques, de retour à l’école, j’ai demandé une rencontre avec le père pour lui manifester que je pensais au Sacerdoce.

4. Enfin quelle est la phrase de l’évangile que vous aimez le plus ?

C.H : De toute l’Ecriture, la phrase que j’aime le plus est celle de la première lettre de Saint Paul aux Corinthiens : " Il faut que le Christ règne", je pense que cette phrase exprime le désir que tout chrétien doit avoir, de chercher que le Christ règne dans les cœurs, dans les intelligences, et puis dans la société tout entière.











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Temoignage-de-Carlos-Hamel.html