Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Recteur du séminaire Redemptoris Mater à La Seyne


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls
Accueil du site > Jeunes > JMJ > Rio 2013 > Saint Sébastien, patron des JMJ 2013 à Rio

Saint Sébastien, patron des JMJ 2013 à Rio

Soldat et martyr de la foi

  Publié le jeudi 19 juillet 2012 , par Père José Ortuno

Nous fêtons Saint Sébastien le 20 janvier. Il sera un des patrons des Journées Mondiales de la Jeunesse 2013 à Rio, avec Notre Dame de la Conception d’Aparecida, Saint Antonio de Santana Galvão, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et le Bienheureux Jean-Paul II.


Sébastien est né vers 250 à Narbonne, d’un père gaulois et d’une mère milanaise. A sa majorité, il entre dans l’armée prétorienne romaine en garnison à Rome et devient centurion de la 1ère cohorte de la Garde Impériale sous le règne de Dioclécien. A cette époque la "Pax Romana" est fondée sur trois piliers, politique, militaire et religieux. Toute personne enfreignant un de ces fondements devient immédiatement suspecte de dissidence envers la communauté.

C’est a cette époque que Sébastien devient chrétien. Il doit alors faire un choix entre la raison d’état et sa conscience qui le pousse à prendre la défense de ses amis chrétiens persécutes. C’est cette dernière alternative qu’il choisit. En secret, il va dans les prisons réconforter ceux qui vont subir le martyre, jusqu’à ce que cela vienne aux oreilles de l’Empereur. Nous sommes en l’an 287.

L’empereur Dioclécien ordonne que le centurion Sébastien soit attaché à un arbre et qu’il serve de cible à ses propres archers nubiens. Percé de nombreuses flèches, il est abandonné et laissé pour mort sur le lieu du supplice.

Une femme prénommée Irène demande la dépouille de Sébastien afin de l’inhumer chrétiennement. En nettoyant le corps, elle remarque que cet homme est encore en vie. Elle le soigne et quelques jours plus tard, Sébastien est miraculeusement guéri.

Il se rend aussitôt sur le passage de Dioclécien pour lui reprocher son acte. La colère de l’Empereur est alors telle qu’il donne l’ordre à ses troupes de le bastonner à mort et de jeter le corps dans le "cloaqua maxima".

Retiré des égouts de la ville par Lucie, son corps est déposé dans les catacombes, dans une sépulture à coté de Saint Pierre.

Prière : Que la grâce de votre intercession m’aide à obéir plus à Dieu qu’aux hommes, comme un bon soldat du Christ ! Amen











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Saint-Sebastien-patron-des-JMJ.html