Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement
des paroles qui lui furent dites
de la part du Seigneur"

Saint Luc (chapitre 1, verset 45)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Picto adresse postaleEglise catholique du Var
Evêché de Fréjus-Toulon
68 impasse de Beaulieu - CS 30518
83041 Toulon cedex 9
04 94 27 92 60
Picto fax04 94 27 92 61


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls
Accueil du site > Diaconie Servir > Pastorale des migrants > Poème pour les Africains candidats à l’émigration clandestine

Poème pour les Africains candidats à l’émigration clandestine

Amoul Yakaar, jeune sénégalais, 26 mai 2006

  Publié le jeudi 7 juin 2007 , par Eglise catholique du Var

Je dédie ce poème
à tous ces jeunes qui se lancent dans l’aventure parce qu’il n’y a plus d’espoir au pays,
à tous les jeunes africains tombés sur le chemin de l’exil et dont la seule faute fut de vouloir arrêter le cycle infernal de la pauvreté au sein de leur famille.

Amoul yakaar signifie en wolof (idiome du Sénégal) celui ou celle qui n’a plus d’espoir. Ce peut être un prénom...


Partir, partir, partir pour ne plus me réveiller le ventre creux.

Partir pour ne plus sentir le regard sans vie de mes parents.

Partir pour ne plus être la risée du quartier.

Partir pour assurer la survie de ma famille.

Partir pour arrêter la souffrance...

Partir pour mettre fin au désespoir.

Partir pour que ma soeur ne se prostitue plus.

Partir pour sauvegarder ma dignité d’homme.

Mille raisons pour partir.

Mes prières sont restées vaines,

le désespoir m’envahit, la raison me fuit.

Mille raisons pour partir.

Partir au risque de ma vie.

Partir la peur au ventre,

L’appel de l’océan du tréfonds de mon âme,

les mirages du succès berçant mon sommeil

Partir parce qu’il n’y a plus d’espoir.

Partir l’amertume au coeur.

Abandonnant mes vieux parents au seuil de la mort sans le vouloir.

Partir pour ne pas faillir à la drogue.

Mille raisons pour partir.

Partir parce qu’il n’y a plus d’espoir.

Partir pour ne pas souffrir.

Partir parce que le pouvoir a failli.

Mille raisons pour partir.











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Poeme-pour-les-Africains-candidats.html