Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Soudain viendra dans son Temple
le Seigneur que vous cherchez »
(Malachie 3, 1-4)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




3 juin 2012 - Fondation

  Publié le vendredi 3 juin 2011 , par Henri Gouraud


Mot du père Christian

Chers amis paroissiens,

Nous pouvons désormais vous l’annoncer de manière officielle  : depuis le samedi 26 mai, pour la fête de Saint Philippe Neri, existe à Hyères une Congrégation de l’Oratoire, érigée par le Saint-Siège, avec l’approbation de notre Evêque ! C’est évidemment une immense joie à laquelle nous sommes heureux de vous associer. Un immense merci pour les témoignages d’affection que vous nous avez manifestés à cette occasion là, nous en sommes profondément touchés et reconnaissants. Comme vous le savez, cela faisait dix ans que nous étions en discernement, en réflexion, en préparation, avec des membres différents. Le Père Jacques Bombardier, ainsi que le Père Bruno Gonçalves, de l’Oratoire de Nancy, nous ont accompagnés tout au long de ce chemin, à la demande du Père Cerrato, Procureur de l’Oratoire à Rome, qui dès le début a pris notre demande au sérieux. La communauté d’Hyères (dans le jargon oratorien, on parle de « Congrégation » !) existe désormais, et c’est pour nous une grande action de grâce, mais surtout une confirmation dans notre choix. Cette Congrégation est composée des Pères Benoît et Dominique, de Philippe Treton (frère laïc) et de moi-même, nous quatre étant les membres dits « fondateurs », mais aussi de William Sabbadin, séminariste, et du Père Jérôme, tous deux poursuivant dans la communauté leur temps de noviciat, de probation.

Qu’est-ce ce que cela va changer concrètement ?
Beaucoup de choses et pas grand’ chose en même temps ! Vous nous connaissez tous, depuis plusieurs années ! Le fait d’être fondés ne va pas nous transformer du tout au tout ! Nous serons toujours ce que nous sommes  ! (humour : Le Père Benoît continuera toujours d’avoir des tas de super- projets pour la paroisse… le Père Dominique continuera de courir d’un endroit à l’autre après les jeunes… le père Christian continuera de chanter dans les couloirs… et j’en passe, je pourrais décliner ça pour chacun des membres !) Ce qui changera, ce sera notre manière de vivre maintenant notre vocation dans la durée, ici, avec vous ; pour prendre une image, qu’est-ce qui change entre les fiançailles et le mariage ? Eh bien, une fois mariés, il reste… à en vivre toute la vie ! Nous continuons comme avant à être au service de la Paroisse, puisque c’est notre première mission, et aussi toute notre joie. Et le fait d’être désormais Oratoriens ne change pas notre attention à tous. La paroisse ne va pas être « Oratorianisée ».

Le but de la vie n’est pas de devenir Oratorien, mais saint et disciple de Jésus-Christ ! Il y a dans la paroisse d’autres communautés, d’autres groupes spirituels rattachés à Saint Laurent, à Saint François : il y a de la place pour chacun. Ce qui changera, c’est l’habit Oratorien, que nous n’avons pas choisi, que nous ne porterons que pour la liturgie. Cet habit est le signe de quelque chose de nouveau en nous, mais vous connaissez l’adage : l’habit ne fait pas… l’Oratorien !
Et nous continuerons aussi tout autant de nous occuper de l’Oratoire dominical, des petits oratoires, du Pèlerinage aux Sept Eglises et de la Lectio des « Jeudis de L’Oratoire ». Si nous sommes érigés, c’est parce qu’ici à Hyères des personnes se reconnaissent dans la spiritualité de Saint Philippe. Et, de fait, en même temps que notre Fondation, le groupe de l’Oratoire dominical reçoit lui aussi une reconnaissance particulière de la part du Saint-Siège. En effet, la première chose que Saint Philippe a fondée n’est pas une communauté de prêtres mais un groupe de fidèles, désireux de vivre joyeusement et sérieusement leur foi, réunis dans l’amitié et la prière autour de la Parole de Dieu. C’est tout simplement ça si je puis dire, la spiritualité oratorienne !

Peut-être même que nous vous proposerons un jour prochain un pèlerinage à Rome à la découverte de la Ville Eternelle, sur les traces de St Pierre et St Paul et de tous les martyrs, dans la joie de St Philippe, qui a le titre d’Apôtre de Rome. Mais ça… c’est une surprise qui viendra en son temps ! Commençons par Lourdes (d’ailleurs, pensons à nous y inscrire !) Ce qui ne change pas, c’est notre joie d’être avec vous, et pour vous, ici à Hyères, et de faire humblement ce que nous pouvons, avec ce que nous sommes, pour vous aider, ou plutôt pour nous aider ensemble à aimer Dieu et à le faire aimer en nous aimant les uns les autres !

Dans l’immédiat, nous serons heureux de nous retrouver Mercredi 6 juin à 19 h à St Louis, pour la messe d’action de grâce pour la Fondation, en Présence du T.R.P. Cerrato et présidée par Mgr Dominique Rey. La messe sera suivie d’un apéritif et d’un apéritif dînatoire.
Tous les Saints de la paroisse, priez pour nous !
Saint Philippe Néri, priez aussi pour nous !

Père Christian Pradeau, C.O.











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://diocese-frejus-toulon.com/Mots-du-pere-3-juin-2012.html