Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Soudain viendra dans son Temple
le Seigneur que vous cherchez »
(Malachie 3, 1-4)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Délégué épiscopal à l’information et à la communication (jusque janvier 2018)


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls
Accueil du site > Au service du diocèse > L’évêque > Messages > Mgr Rey : pour une liberté religieuse authentique au Proche-Orient

Mgr Rey : pour une liberté religieuse authentique au Proche-Orient

  Publié le lundi 3 janvier 2011 , par Yann de Rauglaudre

Le 3 janvier, Mgr Dominique Rey a réagi à l’attentat à l’explosif contre l’église des Saints, à Alexandrie, le 1er janvier 2011.
Ajout du 6 janvier 2011 : retrouvez aussi une déclaration des responsables de culte en France. D’une seule voix, ils condamnent les attentats perpétrés en Orient endeuillant la communauté chrétienne.


Deux mois après les chrétiens d’Irak, ce sont les chrétiens coptes d’Egypte qui dans la nuit du Nouvel An viennent d’être frappés par un attentat particulièrement lâche et meurtrier.

Je tiens de nouveau à rappeler que toute instrumentalisation du Nom de Dieu pour tuer est inadmissible.

Tous les catholiques du diocèse de Fréjus-Toulon assurent les coptes d’Egypte, qui ont une communauté dans le Var, de leur proximité dans la prière.

Lors du pèlerinage des jeunes prêtres du diocèse en Egypte en avril 2010, nous avions été reçus par le patriarche copte orthodoxe Chenouda III et nous avions visité la vallée des monastères où les obsèques des victimes ont été célébrées. Le patriarche nous avait demandé notre soutien en évoquant ses craintes d’une amplification des persécutions dont les chrétiens faisaient déjà l’objet.

Nous formulons le vœu que les condamnations de l’attentat de la part de toutes les autorités civiles et religieuses du Proche-Orient soient sincères et qu’elles contribuent à assurer les conditions d’une liberté religieuse authentique que Benoît XVI appelle de toutes ses forces dans son dernier message pour la Paix.

"Nous devons rester unis dans le Seigneur, notre espérance et notre paix" Benoît XVI lors de la prière de l’Angélus, le 2 janvier 2011


« Nul ne peut se prévaloir des religions pour légitimer des violences »

Les membres de la Conférence des responsables de culte en France, d’une seule voix, condamnent avec la plus grande vigueur les attentats perpétrés dernièrement à Bagdad et à Alexandrie endeuillant la communauté chrétienne. Ces violences faites « au nom de Dieu » contre d’autres croyants sont insupportables, elles ne blessent pas seulement une religion mais l’humanité tout entière. Nous voyons de plus en plus monter une violence dont nous récusons l’argumentation religieuse. Cette intolérance est déjà à l’oeuvre dans notre propre société, elle se manifeste dans les dégradations de lieux de cultes et les menaces envers des croyants.

En tant que responsables religieux nous déclarons fermement que nul ne peut se prévaloir des religions que nous représentons pour légitimer des violences, des ségrégations et même du mépris à l’égard d’un être humain.

Nous encourageons les fidèles de nos communautés à résister au repli et à la peur ; nous sommes convaincus qu’ils sauront prendre la mesure de cette responsabilité. Nous ne voulons pas que la religion soit instrumentalisée à quelque fin que ce soit. Nous désirons être artisans de paix dans notre pays et dans le monde.

Hommes et femmes de bonne volonté, croyants et non-croyants, il nous faut sans cesse travailler à la réconciliation, sachant que la haine de l’autre est une maladie mortelle pour l’ensemble de la société. La fraternité est un défi que nous sommes appelés à relever, tous ensemble.

Paris, 6 janvier 2011

Pasteur Claude BATY, président de la Fédération protestante de France avec le pasteur Laurent SCHLUMBERGER, membre du Conseil de la Fédération protestante de France, président du Conseil national de l’Église réformée de France

Rabbin Gilles BERNHEIM, Grand Rabbin de France avec le rabbin Moshé LEWIN, porte-parole du Grand Rabbin de France

Métropolite EMMANUEL, président de l’Assemblée des Évêques orthodoxes de France avec M. Carol SABA, porte-parole de l’Assemblée des Évêques orthodoxes de France

M. Mohammed MOUSSAOUI, président du Conseil français du culte musulman avec M. Anouar KBIBECH, secrétaire général du Conseil français du culte musulman

Cardinal André VINGT-TROIS, président de la Conférence des Évêques de France avec Mgr Laurent ULRICH, vice-président de la Conférence des Évêques de France

Révérend Olivier WANG-GENH, président de l’Union bouddhiste de France


Sur le site de l’Aide à l’Eglise en Détresse











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://diocese-frejus-toulon.com/Mgr-Rey-pour-une-liberte.html