Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Soudain viendra dans son Temple
le Seigneur que vous cherchez »
(Malachie 3, 1-4)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls
Accueil du site > Actualités > En ce moment > Méditation de pleine conscience et méditation chrétienne, quelle différence (...)

Méditation de pleine conscience et méditation chrétienne, quelle différence ?

  Publié le mardi 29 janvier 2019 , par David Martin

C’est un fait, la méditation de pleine conscience est aujourd’hui promue et omniprésente dans la vie quotidienne, à l’école, à l’hôpital, ou dans le milieu sportif. A-t-elle quelque chose à voir avec la méditation chrétienne ? Les deux démarches sont-elles analogues, complémentaires ou même seulement compatibles ?
Martin Steffens, philosophe, nous invite à y réfléchir le 31 janvier à 20h30 à l’église de la Nativité (paroisse de La Garde).


La méditation de pleine conscience consiste à se concentrer sur l’instant présent. Elle est proposée comme clef du bien-être et du développement personnel.

Cette pratique méditative connaît un franc succès depuis les années 1980 et s’est répandue dans tous les champs du quotidien. Elle est proposée dans le domaine sportif par exemple, afin de favoriser la concentration et l’attention sur le jeu. Elle est de plus en plus développée dans les hôpitaux et lors de l’accouchement. Certains psychiatres la préconisent pour réduire le stress ou les rechutes dépressives. Elle est encore proposée dans certaines activités à l’école pour favoriser l’équilibre émotionnel des enfants.

Martin Steffens distingue la méditation de pleine conscience, ayant pour but « la paix absolue, la sortie de toutes les contradictions et la fin des contrariétés ». Si elle est un lâcher prise, la méditation chrétienne semble plutôt s’inscrire dans une « déprise » car « on vient activement offrir sa vie, s’en déposséder certes, mais pour la donner à un autre que soi ».

Y a-t-il une articulation possible entre ce « savoir-faire humain » et la méditation chrétienne que Martin Steffens qualifie de « savoir-ne-pas-faire », qui est une « entrée en relation, une dépossession de soi » plutôt qu’un lâcher prise ?

MARTIN STEFFENS JEUDI 31 JANVIER 2019, DE 20H30 A 22H30 A L’EGLISE DE LA NATIVITÉ, A LA GARDE, AVEC LE FRERE BAPTISTE DE L’ASSOMPTION ENTRÉE LIBRE











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://diocese-frejus-toulon.com/Meditation-de-pleine-conscience-et.html