Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil du site > Connaître ma vocation > Séminaire de La Castille > Soutenir les vocations > Les séminaristes ont besoin de parrains et de marraines

Les séminaristes ont besoin de parrains et de marraines

  Publié le jeudi 18 octobre 2012 , par Yann de Rauglaudre

Le séminaire diocésain de La Castille met en place un système de parrainage de ses séminaristes pour les aider à assurer leur formation. Plus qu’un simple don, c’est une véritable relation avec le séminaire qui est proposée.


Le séminaire accueille chaque année une soixantaine de séminaristes de tous horizons. Jeunes ou moins jeunes, ces hommes laissent leurs attaches derrière eux pour consacrer le reste de leur vie à Dieu. Choix courageux mais joyeux de la prêtrise, qui fait l’avenir de l’Eglise.

Comme toute formation, celle des séminaristes a un coût, qui ne doit pas représenter un obstacle à l’accomplissement de leur vocation. C’est pourquoi le séminaire de La Castille n’impose aucune participation financière aux familles et fait appel à la générosité des fidèles pour soutenir leurs étudiants.

« Au séminaire de La Castille, des jeunes laissent leur vie professionnelle ou leurs études pour se former dans la perspective du ministère ordonné en s’en remettant au jugement de l’Eglise. La responsabilité de chacun d’entre-nous est d’aider par notre prière, notre soutien financier, grâce à l’estime que nous leur accordons, ceux qui ont tout quitté pour suivre le Christ et le servir en chacun de leurs frères. »


Père Arnaud Adrien, supérieur du Séminaire

Le parrainage est un moyen de soutenir la formation des futurs prêtres de notre diocèse. Il existe trois formes de parrainages :
- Le parrainage individuel : un parrain ou une marraine choisit de soutenir financièrement un séminariste en particulier, parce qu’il/elle le connait
- Le parrainage collectif  : le parrain ou la marraine choisit de soutenir financièrement le séminaire en général. Dans ce cas, un séminariste lui est confié comme filleul (par exemple, un séminariste qui n’a pas beaucoup de parrainages).
Dans ces deux cas, une relation se noue entre le parrain/marraine et le filleul : le séminariste s’engage à donner des nouvelles du séminaire régulièrement et à prier à leurs intentions.
- Enfin, le parrainage spirituel, ouvert à tous puisqu’il ne nécessite aucune participation financière. Le parrain/marraine s’engage à prier toutes les semaines pour son filleul-séminariste. À cette intention des petites images de Notre-Dame du Sacerdoce sur lesquelles est écrite la prière qui lui est dédiée, seront distribuées par les séminaristes comme orientation à leur prière.



"L’Eglise possède une double certitude :
d’abord le Seigneur ne cesse pas d’appeler !
Ensuite, il a besoin de vous pour relayer et soutenir cet appel."


Monseigneur Dominique Rey

30 parrainages
Pour le début de l’année 2013 et pour toute l’année civile, chaque séminariste aura besoin en moyenne de 30 parrains et marraines qui puissent l’aider sur le plan financier.

La formation d’un séminariste en chiffres

- Le coût de sa nourriture : 8 €/jour
- Le coût de son logement : 10 €/jour
- Le coût de ses cotisations sociales : 13 €/jour
- Le coût de sa formation : 7 €/jour
- Argent de poche : 4€/jour [1]

Coûts arrondis
- une journée : 42 €
- une semaine : 300 €
- un mois : 1 300 €
- un an : 15 300 €

Durée des études : 7 ans


Comment devenir parrain ou marraine ?

Pour devenir le parrain ou la marraine d’un séminariste, prier pour lui et le soutenir financièrement, il suffit de remplir le bulletin de parrainage.


[1] certains d’entre-eux, compte tenu de leur histoire, renoncent à cet argent de poche pour limiter les frais










 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Les-seminaristes-ont-besoin-de.html