Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement
des paroles qui lui furent dites
de la part du Seigneur"

Saint Luc (chapitre 1, verset 45)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Gestionnaire du site des paroisses Le Luc - Le Cannet


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls

Les jeunes et le monde des jeux

par le père Thierry Dassé

  Publié le mardi 8 septembre 2009 , par Grégory Soodts

Le web est une toile multicomposite. Les jeux en ligne, telle les toiles d’araignée, capturent souvent les jeunes... pour longtemps ! En voici un bref descriptif.


MMOG ?

Les jeux massivement multi-joueurs (les MMOG, de l’anglais massively multiplayer online game) sont basés sur le concept de rassembler un grand nombre de joueurs autour d’un même jeu pour qu’ils puissent interagir entre eux. Il s’hybride donc avec les différents types de jeu classique.

- MMORPG (massive multiplayer online role-playing games) Ce sont des jeux de rôle en ligne massivement multijoueur.
Ce sont les plus connus et les plus pratiqués des jeux.
L’univers d’un MMORPG est persistant et les personnages (ou avatars) des joueurs se trouvent dans un monde où le temps évolue proportionnellement à celui de la réalité. Ce monde évolue en permanence avec les joueurs qui y sont connectés et lorsqu’un joueur quitte le jeu pour y revenir plusieurs heures ou plusieurs jours plus tard, il ne le retrouve pas forcément tel qu’il était lorsqu’il en est parti car le cycle des jours et des nuits a aussi continué dans le monde du jeu. Selon le jeu, le monde a ainsi pu être modifié en profondeur ou non. On peut citer World of Warcraft, EverQuest, Dark Age of Camelot, Ragnarok Online, Guild Wars, Lineage 2, Star Wars Galaxies, The Saga of Ryzom, Dofus ou encore City of Heroes.

- MMOFPS (massively multiplayer online first-person shooter) Ces jeux vidéo massivement multi-joueur reprennent le concept du jeu de tir subjectif. Quelques jeux ont été réalisés à partir des années 2000. Ils présentent généralement un combat en équipe sur un vaste terrain. Le fait que la notion de persistance du monde soit présente ajoute des éléments que l’on trouve généralement dans les jeux de rôles, comme des points d’expérience. Le premier MMOFPS est probablement sorti en 2000. Pour les jeux populaires, on peut parler de World War II Online ou de PlanetSide.

- MMORTS (massively multiplayer online real-time strategy) Sous l’acronyme de MMORTS, , un certain nombre de développeurs ont essayé d’unir les jeux de stratégie en temps réel avec les MMOG. On peut ainsi nommer Mankind ou Shattered Galaxy.

- Simulateur de monde On place souvent les simulateurs de monde comme Second Life, Red Light Center, ou There dans la catégorie MMOG parce qu’ils proposent de se créer un avatar dans un monde persistant. Pourtant, bien qu’ils soient massivement multijoueurs et en ligne, ce ne sont pas des jeux puisqu’il n’existe pas de règle du jeu et que c’est le joueur lui-même qui se fixe ses objectifs : créer ou modifier son avatar, interagir avec les autres personnes connectées, explorer le monde ou modifier le monde (construire une maison et la décorer, créer un magasin, une annexe de parti politique, un lac dédié à la pêche ou une zone dédiée aux jeux de rôle). Ce type de produit n’est pas encore très répandu excepté aux États-Unis ou la société Activeworlds a commercialisé et diffusé son produit Active Worlds vers d’innombrables foyers à travers le monde.
Les Sims Online, sont plutôt d’un genre hybride entre le MMOG et le simulateur de monde. Ils sont basé sur l’identification, la socialisation et la construction d’un monde.

Les raisons de la passion pour ces jeux.

Quête de l’estime de soi et désir de se faire accepter par ses pairs sont essentiels dans les jeux vidéo… et dans les préoccupations des ados. Le réseau Internet et les technologies qui y sont liées, la possibilité de faire partie de communautés virtuelles hors de l’espace habituel, s’immerger dans ces espaces via un avatar qui représente le joueur et permet d’y être actif… autant d’arguments à la base de l’attraction pour les fans de ces jeux.

Père Thierry Dassé







- Source : Wikipedia

 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Les-jeunes-et-le-monde-des-jeux.html