Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

En effet, ta charité m’a déjà apporté
beaucoup de joie et de réconfort,
car grâce à toi, frère,
les cœurs des fidèles ont trouvé du repos.

Phm1.07

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil du site > Communautés > La vie religieuse > 02.Vie religieuse apostolique > Les frères de Saint-Jean, à Notre-Dame-de-Grâces, Cotignac

Les frères de Saint-Jean, à Notre-Dame-de-Grâces, Cotignac

  Publié le mardi 13 mai 2008 , par Grégory Soodts

Depuis juillet 1981, les frères de Saint-Jean se trouvent à Cotignac, sur le flanc Sud de la colline de Notre-Dame-de-Grâces. Les paroisses de Cotignac, Carcès, Entrecasteaux, Correns et Monfort leurs sont confiées.


La congrégation des frères de Saint-Jean est un Institut religieux de droit diocésain dépendant de l’évêque d’Autun (France).

Évêque de Fréjus-Toulon pendant les difficiles années qui suivirent mai 68, Mgr Barthe avait toujours eu l’intuition que la Provence avait un rôle d’avant-poste à jouer dans l’évangélisation (ou la seconde évangélisation) de la France, comme jadis sous l’Empire Romain. Pour évangéliser, il faut d’abord des oasis de prière, puis des apôtres.

En juillet 1981, à la demande de Mgr Barthe, le petit mas situé le long de la route, sur le flanc Sud de la colline de Notre-Dame-de-Grâce, accueillait les frères de Saint Jean ; c’était leur première fondation apostolique. Ils sont actuellement cinq frères. Les paroisses des environs furent également confiées aux Pères de Saint Jean : Cotignac, Carcès, Entrecasteaux, Correns et Monfort.

La communauté

Les membres de la congrégation Saint Jean veulent vivre les trois conseils évangéliques enracinés dans les trois alliances révélées dans l’évangile de Saint-Jean :

- L’alliance avec Jésus dans l’Eucharistie, source d’unité entre l’adoration silencieuse et l’office liturgique. Cette liturgie veut être la plus proche possible de la liturgie monastique, mais sa célébration est allégée à cause des exigences de la vie apostolique et pour que soit donné plus de temps à l’oraison silencieuse en commun.

- L’alliance avec Marie, mère et gardienne de la croissance de la foi, de l’espérance et de l’amour, et, comme telle, milieu divin de la vie contemplative. Cette alliance avec Marie - le disciple la prit chez lui (Jean 19,27) - est fondement de l’unité de charité fraternelle vécue dans la vie commune.

- L’alliance avec Pierre, en la personne du Saint-Père, dans une obéissance filiale au successeur de Pierre et aux évêques, afin de vivre fidèlement et profondément de la tradition vivante de l’Eglise.

Les Prieurés Apostoliques

"La Communauté Saint Jean veut être une communauté d’enfants du Père et d’amis de Jésus, réunie par l’Esprit Saint, pour vivre une vie pleinement évangélique à la suite du Christ et en communion intime avec Lui : vie d’adoration et de contemplation toute proche de Marie." (Règle de Vie)

Cette présence apostolique, à Cotignac comme ailleurs, les frères veulent la vivre au service de l’Eglise en petites communautés, donnant ainsi le témoignage évangélique d’une charité fraternelle pleinement vécue.

Un prieuré apostolique rassemble en moyenne une demi-douzaine de frères avec, à leur tête, un prieur élu pour trois ans. Fondé à la demande de l’évêque du lieu, il répond à un besoin propre au diocèse. D’où la diversité des apostolats des frères : aumôneries, enseignement, paroisses, etc.
Quelle est l’unité de ces différentes tâches apostoliques ?
L’unité vient de nous, qui ne pouvons assumer ces charges sans vivre l’exigence propre de notre vie qui est d’abord contemplative. Notre apostolat commence d’ailleurs là : par le témoignage de notre don à Dieu.

L’aspect communautaire est également important. Notre vie fraternelle manifeste ce que nous recevons du Christ : "à ceci tous vous reconnaîtront pour mes disciples, à cet amour que vous aurez les uns pour les autres" (Jean 13,35). Et l’apostolat n’est jamais accepté par un frère individuellement : c’est toute la communauté du prieuré apostolique qui s’engage.

Les offices

Le dimanche
- 7h30 : Laudes (précédées par un temps d’oraison)
- 11h Messe
- 16h-17h : Adoration du T.S Sacrement
- 17h : Vêpres

Du lundi au jeudi
- 7h : Laudes (précédées par un temps d’oraison) - sauf le lundi
- 11h30 : Messe
- 18h15 : Vêpres suivies de l’adoration du Saint Sacrement jusqu’à 19h30 (le jeudi les vêpres sont chantées à 19h - Heure Sainte à 20h30 ; le premier jeudi de mois nuit d’adoration)

Le vendredi
- 11h30 : Messe

Le samedi
- 7h : Laudes (précédées par un temps d’oraison) - sauf le lundi
- 11h30 : Messe
- 17h : Vêpres suivies de l’adoration du Saint Sacrement jusqu’à 18h30

Chapelet au sanctuaire :
- en semaine à 11h et 16h
- le dimanche à 17h30







-  Picto adresse postale Notre-Dame-de-Grâces - 83570 Cotignac
-  +334 94 69 64 80
-  Picto fax +334 94 69 64 81
- Mail : freres@nd-de-graces.com

Cet article est inspiré du contenu des deux sites :
- www.stjean.com
- www.nd-de-graces.com

 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Les-freres-de-Saint-Jean-a-Notre.html