Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var



Accueil du site > Catéchèse > Repères pour croire > Les démons ont-ils une existence réelle ?

Les démons ont-ils une existence réelle ?

  Publié le samedi 30 octobre 2010

On entend dire aujourd’hui, même dans l’Eglise, que les démons n’existent pas vraiment. Satan ne serait qu’une manière de parler du Mystère du Mal, un symbole qui conviendrait à une culture aujourd’hui dépassée. Qui donc est-il ?


BMP - 398.6 ko

« Dieu Créateur du monde visible et invisible ». Voilà ce que nous professons au début de notre Credo. Avant le cosmos et les êtres vivants, Dieu a donné l’existence à des créatures purement spirituelles : les anges. Ils nous ressemblent car ce sont des esprits dotés d’une intelligence et d’une volonté libre, mais sans corps.
L’apocalypse (Apocalypse 12,1-17) nous révèle qu’une partie de ces anges n’ont pas accepté le projet d’amour de Dieu sur la création, ils ont refusé de le servir. Ils se sont fixés éternellement dans le refus de l’Amour, la haine de Dieu et de toute sa création, donc de nous-mêmes.

Ayons les idées claires…

Les démons ont été créés naturellement bons, ils sont devenus mauvais en refusant radicalement et irrévocablement Dieu et son Règne d’amour. Satan agit parmi les hommes pour les entraîner dans sa révolte et leur faire perdre l’éternité bienheureuse qu’il a lui-même perdue (Catéchisme de l’Eglise catholique n° 391-395). La puissance de Satan n’est pas infinie. Sa puissance est celle d’un pur esprit qui a pouvoir sur la matière, mais elle est limitée par Dieu. La permission divine de l’activité diabolique est un grand mystère, mais « nous savons que Dieu fait tout concourir au bien de ceux qui l’aiment » (Romains 8, 28). Le plus souvent, il peut par la tentation accroître l’intensité de nos convoitises et de notre concupiscence naturelle (1 Jean 2,16). Nous sommes tous soumis à ce genre de tentation : elles font partie du combat spirituel.


Le pape Paul VI, lors de l’Audience générale du 15 novembre 1972, a dit :

« De quoi l’Eglise a-t-elle besoin aujourd’hui en priorité ? Que notre réponse ne vous surprenne pas en vous paraissant simpliste ou même superstitieuse. L’Eglise a surtout besoin de se défendre du démon. … Peut-on rester indifférent devant la méchanceté, la mort, la cruauté, le péché, en un mot en présence du Mal qui nous agresse de toutes parts ? … Le Mal n’est pas quelque chose qui manque, c’est quelque chose qui existe. C’est quelqu’un qui est vivant, c’est un esprit, un être pervers et corrupteur. Une réalité mystérieuse et terrible, bien réelle cependant et qui fait peur. Celui qui refuse de croire à l’existence du démon se met délibérément en dehors de l’enseignement de l’Ecriture et de la Tradition de l’Eglise … Nous devons savoir que cet être obscur qui nous tourmente existe vraiment, et qu’avec une traîtresse malignité, il est toujours à l’œuvre dans le monde. Il est l’ennemi qui se cache pour semer erreurs et malheurs tout au long de l’histoire humaine (Matthieu 13,36-44) ».

- Pour d’autres clips vidéo du père Fropo cliquer ici.


- Notre libération en Jésus-Christ  ;
- Vivre dans la liberté de l’Esprit  ;
- La manifestation de la Miséricorde divine ;
- Le sacrement du pardon ou de la Réconciliation ;
- Comment Satan agit-il aujourd’hui dans notre monde ? ;
- Le combat spirituel .







Suggestion de lecture :
GILLES JEANGUENIN, Le diable existe !, éd. Salvator.


Cet article est tiré du mensuel diocésain "Eglise Fréjus-Toulon" no 145 de novembre 2010, préparé par le père Jean-Régis Fropo, auquel vous pouvez adresser un courriel au sujet de cet article.

 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Les-demons-ont-ils-une-existence.html