Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement
des paroles qui lui furent dites
de la part du Seigneur"

Saint Luc (chapitre 1, verset 45)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Les Camaldules de La Seyne

A l’origine de la consécration au cœur douloureux et immaculé de Marie

  Publié le mercredi 2 décembre 2009 , par Soeur Cécile Leblanc, O.V.

Pour bon nombre de Varois, une visite au sanctuaire du cœur douloureux et immaculé de Marie à La Seyne-sur-Mer constitue un retour en enfance  : dès 1954 ce sanctuaire fondé par la mère abbesse des Camaldules devint rapidement un lieu de pèlerinage.


Un peu d’histoire

Ce sanctuaire est le fruit d’un vœu de mère Marie-Jeanne de Notre-Dame-des-Douleurs qui, après avoir fondé le monastère des bénédictines Camaldules du Clos Béthleem en 1925, demanda la protection de Marie pour ses sœurs et les environs durant les terribles bombardements de la 2ème guerre mondiale. La protection de Marie fut totale. Le 13 octobre 1951, en mémoire de la dernière apparition de Fatima, Mgr Gaudel, évêque de Fréjus bénissait solennellement le sanctuaire et le vouait au cœur douloureux et immaculé de Marie. Le 22 août 1965 Mgr Barthe y consacrait le diocèse et le 18 mai 2008 Mgr Rey renouvela cette consécration.

La vie des moniales aujourd’hui

Aujourd’hui le sanctuaire est ouvert pour les grandes fêtes liturgiques et les groupes bienvenus en tout temps. Les moniales sont au nombre de trois. Elles vivent selon la règle bénédictine tout en suivant le charisme de saint Romuald, fondateur de l’ordre Camaldule [1] en 1023 : « Dieu seul suffit ». Leur vie est organisée autour du travail, de l’office… avec une grande souplesse puisque l’une des spécificités de l’ordre est de permettre aux moniales de vivre leur union au Seigneur selon trois modalités  : la vie cénobitique, la vie érémitique ou la réclusion [2].

Au Clos Bethléem, les sœurs sont cénobites… avec des désirs ardents de vie érémitique. La règle bénédictine, le silence et la clôture sont des aides précieuses pour parvenir à ce but  : les offices débutent à 5h30 et le travail accompli en solitude.

JPEG - 38.9 ko
Magasin du Clos Béthleem

Pour subvenir à leurs besoins, les moniales vendent des objets religieux et éditent - depuis 1954 - une revue trimestrielle : L’Appel du cœur douloureux et immaculé de Marie.

Complémentarité des vocations

En cette année sacerdotale, revenir à la source de cette consécration permet d’approfondir combien le cœur de Marie et celui du prêtre sont faits pour se comprendre  : Marie, mère de l’Eglise, accompagne le prêtre dans l’administration des sacrements et dispose les âmes à recevoir la grâce. En 1966, Paul VI exhortait les Camaldules de Rome  : « Vous êtes appelées à converser avec le Seigneur, vous devez porter la passion du monde dans votre cœur, vous devez porter la souffrance de l’Eglise et être, vous aussi crucifiées, comme le Seigneur ». Ainsi, la vie cachée des Camaldules est comparable au sarment qui porte du fruit et que le Père émonde pour en porter encore plus. Mystère de la complémentarité des vocations où des sœurs prient pour les vocations sacerdotales tout en comptant sur l’apostolat des prêtres pour guider des âmes à se consacrer à Dieu dans la croix mais également… la joie, fruit de l’Esprit.

JPEG - 39 ko
StJoseph

« Glorieux saint Joseph, aidez les prêtres à devenir de vrais saints, pour qu’ils puissent aider les âmes à se sanctifier » Mère abbesse Marie-Jeanne

La carte d’identité

- Nom : Moniales Camaldules
- Date et lieu de fondation : en 1012 à Camaldoli
- Fondateurs : Romuald de Ravenne
- Statut : Congrégation Camaldule de l’ordre monastique de saint Benoît
- Le charisme : la vie monastique bénédictine en suivant l’enseignement de saint Romuald.
- Adresse de la communauté : 378 avenue J.-B. Ivaldi 83500 La Seyne-sur-Mer
- Tél & Fax : 04 94 94 84 07
- Prieure  : Mère Romualda
- Les implantations : • En France : 1 monastère à La Seyne • Dans le monde : 15 monastères de moniales
- Pour plus d’informations : http://www.camaldoli.it/fr_index.htm


[1] 1 Du nom du propriétaire du champ où Romuald fit sa dernière fondation.

[2] 2 Pour comprendre l’appel à la réclusion, nous vous conseillons l’ouvrage du frère  L.-A. Lassus, op  : Nazarena, une recluse au cœur de Rome. Editions Sainte-Madeleine. (Soeur Nazarena fût recluse pendant 44 ans)






Pour en savoir plus sur la vie des Camaldules, nous vous proposons ce livre : L’éloge de l’enfouissement, par un ermite camaldule. Éd. Parole et Silence, Paris, 2002, 121 p., 8 €.

 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Les-Camaldules-de-La-Seyne.html