Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Adjointe au directeur de la communication


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls
Accueil du site > Diaconie Servir > Pastorale des migrants > Le voyage de l’Espérance 2011 et les ROMS

Le voyage de l’Espérance 2011 et les ROMS

  Publié le mardi 19 avril 2011 , par Françoise Girard

Mireille Burton, bénévole au Secours Catholique du Var livre son témoignage sur le voyage de l’Espérance qui s’est déroulé à Lourdes du 2 au 6 avril 2011.
Retour sur un événement riche d’émotions.


Le voyage de l’Espérance organisé par le Secours Catholique pour les régions du Haut-Var et des Alpes de Haute-Provence, du 2 au 6 avril 2011, ne fut pas ordinaire.

Quelle ne fut pas notre joie de voir arriver parmi nous, une équipe de Roumains issue de la communauté ROM et accompagnés par le père Yoan Sorin, prêtre dans la paroisse gréco-catholique de Cetatea de Balta, dans la province d’Alba.

Joie de revoir pour certains d’entre-nous des personnes rencontrées en février dernier en Roumanie, et dont nous gardions un souvenir merveilleux ; joie pour les autres de découvrir un peuple chaleureux qui nous a fait partager son dynamisme, sa gentillesse et sa culture, à mille lieux des clichés qui circulent sur cette population courageuse et fière.

La présence de Ionut Stan, jeune Roumain d’origine ROM, engagé au Secours Catholique de Toulon, a facilité grandement les échanges et tous les participants furent sous le charme.

Ce cheminement vers Lourdes, ensemble, fut l’accomplissement de ce qui avait déjà commencé dans le village de Cetatea de Balta où nous avions eu la surprise de découvrir une réplique de la grotte de Lourdes. Ainsi, le rêve du père Sorin d’aller à la rencontre de Marie et Bernadette se concrétisait de la meilleure façon, nous permettant de nous revoir, de prier ensemble et de consolider les liens que nous avions commencés à tisser en Roumanie.

Il y a des signes qui ne trompent pas ! Si le Seigneur a permis ce partage aussi merveilleux qu’improbable, ce n’est pas pour rien.

JPEG - 84.1 ko

Moi, simple bénévole au sein du Secours Catholique, je sais à présent qu’il y a des hasards porteurs d’espérances et des rencontres riches de promesses. Cette amitié nouée avec Ghiocel, Lili, Mariana et tous les autres, est appelée à croître et à se renforcer dans les mois qui viennent.

Le projet de reconstruction et d’insertion professionnelle commencé en direction des villageois de Cetatea de Balta, nous entrainera forcément sur la même route, celle de la solidarité avec nos frères ROM dans la perspective d’un avenir meilleur pour eux ici et là-bas.


Ci-après le témoignage de Régine Rousseau.

Le voyage de l’Espérance territorial du Secours Catholique, pour le bassin de vie du Haut-Var et une petite partie de Alpes de Haute-Provence réunissant Barjols, Vinon, Manosque ainsi qu’un petit groupe de Roms de Toulon, et un prètre gréco-catholique, le père Sorin, de Cétatéa de Balta en Roumanie, invité par Mireille et Gonzague lors d’ un voyage dans ce village avec la Caritas internationale, a été une expérience merveilleuse.

Nous sommes partis à 42 personnes, accueillis et accueillants, le 2 avril, après une année de préparation commune. Nous avons logé à la cité Saint-Pierre. Ne nous connaissant pas pour la plupart, le début du séjours était un peu timide, mais les différentes activités ont vite eu raison de cette frilosité.

La messe à la grotte, avec le père Sorin en chasuble rouge brodée d’or a fait sensation, la visite de la bergerie de Bartres, le cachot, le moulin de Boli , ont ému tout le monde. Les partages de parole ont délié les coeurs et libéré plusieurs d’entre-nous. Les ateliers : tricot, art postal, chant, écriture, et connaissance du peuple Rom Roumain, ont permis de se rencontrer plus intimement, les regards ont changés et des liens d’amitié fraternelle se sont noués.

Au retour le 6 avril, nous ne rentrions pas chez nous comme avant, et les plaisanteries joyeuses, les chants et les rires avaient remplacé la timidité du départ.

Nous sommes tous frères à présent et nous allons nous retrouver bientôt pour une relecture, un partage, un échange de photos et pour aller ensemble plus loin, toujours plus loin, dans l’acceptation de l’autre,comme frères, enfants du même Père, Notre Père.











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Le-voyage-de-l-Esperance-2011-et.html