Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

"Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement
des paroles qui lui furent dites
de la part du Seigneur"

Saint Luc (chapitre 1, verset 45)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Délégué épiscopal à l’information et à la communication (jusque janvier 2018)


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls

La Jeunesse du pape

  Publié le mercredi 26 octobre 2011 , par Yann de Rauglaudre

Après le Journées mondiales de la jeunesse 2011, retour sur évènement par Mgr Dominique Rey. Edito du mensuel diocésain n° 155 du mois d’octobre 2011.


- Récemment est sorti en salle un film américain : l’étrange histoire de Benjamin Button. Grâce à des effets spéciaux, on découvre le destin d’un homme qui naît vieux et rajeunit jusqu’à sa mort, en total décalage avec le monde qui l’entoure. Un récit qui remonte le temps. Une existence vécue à l’envers. Cette histoire romantique se présente en réalité comme une fable philosophique, mais aussi comme une leçon spirituelle. Il s’agit d’inverser le cours chronologique des choses, afin de remonter à la source. C’est peut-être en cela que la personnalité du pape Benoît XVI est emblématique pour les nouvelles générations : paradoxalement, le témoignage de sa vieillesse aide les jeunes à remonter à la source de la foi, et à redécouvrir la jeunesse de l’Evangile.

- Tous ceux qui ont assisté aux JMJ ont été profondément marqués par cette extraordinaire connivence entre Benoît XVI et la jeunesse du monde entier rassemblée à Madrid. Remarquez que les héros contemporains de la foi ont été des exemples de longévité : abbé Pierre, sœur Emmanuelle, Jean-Paul II… A « Cuatro vientos », un vieillard de 84 ans a encore réussi à enthousiasmer 1,5 million de jeunes. Je retiens deux enseignements de cette rencontre de Benoît XVI avec les jeunes.

- D’abord le Souverain Pontife a initié les jeunes venus du monde entier à entrer dans le silence de l’adoration eucharistique. Qui d’autre que le pape serait capable au milieu de l’ambiance festive et bruyante de plusieurs centaines de milliers de jeunes pèlerins, de suggérer 20 mn de silence ? Unanimement, les jeunes ont respecté la consigne et sont entrés sans sourciller dans l’intériorité et le recueillement.

- Ensuite, lors de la veillée du samedi 20 août, éclairs et trombes d’eau ont contraint Benoît XVI à interrompre son homélie : « Souvenez-vous qu’avec le Christ, vous pouvez toujours affronter les orages de la vie », a-t-il ajouté. Cette tempête inattendue était en vérité une parabole vivante du combat spirituel auquel les jeunes chrétiens sont confrontés. Au cœur de la bourrasque, une communion spirituelle exceptionnelle s’est instaurée entre le Saint-Père et tous les jeunes qui se sont mis à redoubler de prière. « Fermes et enracinés dans la foi ». Ces paroles de l’apôtre Paul, reprises et développées par le successeur de Pierre tout au long de ses discours et dans ses catéchèses, ont invité les jeunes à vivre une radicalité évangélique, à ne pas « avoir honte du Christ », à se faire héraut de la foi.

- Benoît XVI ne fait pas du jeunisme, il ne caresse pas dans le sens du poil. Il rappelle haut et fort les exigences de l’Evangile et l’art de vivre en chrétien… C’est ce langage de vérité et sans concession qu’aiment les jeunes et dont notre monde a besoin.

+ Dominique Rey







Crédit photo : copyright Ludovic Margot

 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/La-Jeunesse-du-pape.html