Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




La Fraternité de Saint Joseph, gardien

A l’image de saint Joseph, servir et coopérer à la mission de Jésus

  Publié le lundi 2 mai 2011 , par Soeur Cécile Leblanc, O.V.

La fraternité de Saint Joseph, gardien est installée depuis septembre au domaine de La Castille où trois sœurs assurent l’accueil et à la paroisse de La Londe-les-Maures où un prêtre et un diacre y exercent leurs ministères.


Fondée en 2002 au Chili, la fraternité de Saint Joseph, gardien réuni au départ des laïcs qui reçoivent du père Alcaman-Riffo une solide formation tout en accroissant un désir apostolique. La prédication de missions populaires en paroisses par le père va permettre de consolider chez les jeunes leurs rapports et leurs ambitions apostoliques… jusqu’à ce que fleurisse chez certains le désir d’une consécration totale à Dieu. A travers les liens de la vie communautaire, la recherche à suivre les conseils évangéliques de chasteté, pauvreté et obéissance et le partage des mêmes objectifs spirituels et apostoliques, la fraternité prend petit à petit la forme d’une communauté religieuse. Elle a d’ailleurs été érigée comme une association publique de fidèles en vue de devenir un institut de vie consacré par Mgr Rey le 19 mars 2010.

Prendre part à la mission que saint Joseph a reçu du Père, c’est-à-dire de garder et servir la Vérité et l’Amour éternel de Dieu manifesté en Jésus Christ est le charisme qui définit la fraternité et se manifeste particulièrement par la contemplation et l’enseignement de la vérité révélée, vécue et célébrée dans la Sainte Liturgie. La liturgie rappelle en effet qu’«  à saint Joseph a été confiée la garde des mystères du salut à l’aube des temps nouveaux », et elle précise qu’« il fut le serviteur fidèle et prudent à qui Dieu confia la sainte Famille pour qu’il veille comme un père sur son Fils unique. » [1]

Les membres de la fraternité ont pour guides saint Alphonse de Liguori, saint Thomas d’Aquin et un saint péruvien, Martin de Porres [2].

A La Castille, les sœurs Claire, Margarita et Maria continuent leur apprentissage du Français tout en s’intégrant à la vie du site : adoration du Saint-Sacrement tous les jours, récitation de l’office de la liturgie des heures et du chapelet, catéchisme des enfants de La Crau.

A La Londe, le père Herman Ducci Morra et le diacre Carlos Halek Lopez exercent leur ministère en l’église de la Nativité de la Vierge sous l’œil bienveillant du père Terrade (curé de Hyères et administrateur de la paroisse) dans le but de faire grandir l’amour envers le Saint- Sacrement et Marie.

« N’ayez pas peur de regarder Jésus ! »

Jean-Paul II, Chili, 1986

Aux Etats-Unis, la fraternité a une vie apostolique essentiellement tournée vers le peuple hispanique qui y travaille pour nourrir les familles restées en Amérique Centrale : ces missions permettent une formation liturgique, humaine et le développement de la piété populaire des communautés d’immigrés.

A ne pas en douter, les expériences passées et étrangères de la fraternité vont porter du fruit en notre terre varoise… afin que tous ensemble nous regardions vers Jésus !

LA CARTE D’IDENTITÉ

- Nom : fraternité de Saint Joseph, gardien
- Date et lieu de fondation : 2002 au Chili
- Fondateur : père Federico Alcaman Riffo
- Statut : association publique de fidèles de droit diocésain en vue de devenir institut de vie consacrée
- Le charisme : avoir une part au rôle de saint Joseph dans la vie de l’Eglise
- Adresse de la communauté : Domaine de La Castille - RD 554 de La Farlède à La Crau - 83210 Solliès-Ville Tél. : 04 94 58 57 81 Responsable : Sœur Claire
- Le nombre de membres :

  • en France : 3 sœurs, 1 prêtre, 1 diacre,
  • aux USA et Chili : 2 sœurs, 1 prêtre, 1 diacre, 2 séminaristes, quelques postulants et laïcs associés.

[1] Exhortation apostolique Redemptoris Custos de Jean-Paul II sur la figure et la mission de saint Joseph dans la vie du Christ et de l’Eglise, n°8, 15 août 1989

[2] Martín de Porres (1579-1639) est un saint d’Amérique du Sud, religieux du Tiers-Ordre dominicain, réputé pour sa simplicité, sa charité, et les nombreux miracles qui lui sont attribués. Il fut surnommé Martin de la Charité.










 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/La-Fraternite-de-Saint-Joseph.html