Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




Auteur d’une Liturgie des Enfants


devenir prêtre faire un don

LA BONNE NOUVELLE DU JOUR

Evangile

-


nouveaux articles

nouveaux articles la foi pour les nuls

Douzième dimanche ordinaire, année A

  Publié le dimanche 25 juin 2017 , par Chantal de la Motte

Fiche de liturgie pour le dimanche 25 juin 2017









Accueil
Chaque enfant peut dire son prénom pour se présenter et pour se mettre en présence de Dieu. Jésus est là avec les enfants, comme avec leurs parents qui sont dans l’église. Nous écoutons la même Parole de Dieu que les parents, et même que les chrétiens du monde entier aujourd’hui. Lire l’Evangile dans un missel ou un lectionnaire plutôt que sur une feuille volante. On peut demander aux enfants de venir en procession après la proclamation de l’Evangile pour embrasser la Parole (le livre ouvert), en chantant (par exemple « Que vive mon âme à te louer ! » ou reprise de l’Alléluia.)

Acclamation de l’Evangile
Alléluia !

Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (10, 26-33)
En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Ne craignez pas les hommes ; rien n’est voilé qui ne sera dévoilé, rien n’est caché qui ne sera connu. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en pleine lumière ; ce que vous entendez au creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps. Deux moineaux ne sont-ils pas vendus pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre Père le veuille. Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux. Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux. Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est aux cieux. »

Pistes de réflexion
« Ne craignez pas les hommes » Jésus vient d’envoyer ses apôtres en mission (évangile de dimanche dernier) « comme des agneaux au milieu des loups » (cité juste avant ce passage d’évangile). Les apôtres ont peur car ils savent qu’ils risquent d’être mis en prison et peut-être même tués s’ils se disent disciples du Christ.
« proclamez-le sur les toits » Pourtant Jésus envoie ses apôtres proclamer la bonne nouvelle haut et fort.
« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme » Même la mort ne doit pas leur faire peur car c’est la mort de leur corps et non pas de leur âme. Cet évangile a été écrit au tout début du christianisme, alors que de nombreux chrétiens étaient persécutés par les juifs . L’évangéliste rapporte ces paroles de Jésus pour encourager et réconforter ces chrétiens qui tiennent bon. Au paradis de Dieu, ils auront un nouveau corps et leur âme sera toute belle car ils auront suivi Jésus. La seule chose qu’ils doivent craindre, c’est de s’éloigner de la volonté de Dieu et de perdre leur vie spirituelle.
« Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux. » Jésus rassure et encourage ses amis en leur disant combien ils ont du prix à ses yeux. Le Père veille sur eux plus encore qu’il veille sur les moineaux du ciel.
« Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est aux cieux. » La dernière phrase ne doit pas être entendue comme une menace mais comme l’expression du désir de Jésus de faire corps avec nous. L’évangile n’est bien lue qu’avec les lunettes de la foi. L’évangile ne se renie pas lui-même. Jésus n’est qu’amour et veut être uni à chaque homme. Nous savons bien que celui qui s’éloigne de Dieu est comme la brebis perdue que le berger va chercher jusqu’à ce qu’il la retrouve. Jésus insiste ici sur l’importance de l’évangélisation. A notre tour, nous devons nous prononcer pour Jésus devant les hommes.

Source : « L’intelligence des Ecritures », MN Thabut, ed. Soceval

Activité
Coloriage du dessin.

« Ce que vous entendez au creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits ! » Matthieu 10, 27











 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Douzieme-dimanche-ordinaire-annee.html