Eglise Catholique du Var - diocese-frejus-toulon.com

« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »

Evangile de Jésus Christ selon saint Luc (1, 37)

FR | EN | PT |
Newsletter de l'église du var




"Des catholiques à votre écoute"

  Publié le jeudi 28 février 2008 , par Cellules & Evangélisation

Sur le diocèse de Fréjus-Toulon, des "écoutants" se relayent afin d’assurer une permanence quotidienne de deux heures d’écoute téléphonique et offrir à l’appelant une oreille attentive et une prière commune. Voici leur témoignage..


Héloïse

Sorte de service invisible, nous sommes tous anonymes, l’écoute est un maillon de la grande chaîne de prières pour le monde souffrant. Une fois par trimestre, une messe est célébrée pour les membres de l’équipe et les appelants. Toutes les intentions de prière, notées après chaque appel, sont déposées sur l’autel. Évangélisation : l’identité de cette initiative est sans équivoque, nous sommes catholiques et c’est aux catholiques que les appelants veulent s’adresser. Nous voulons être des témoins de l’amour du Christ et de sa croix. Ainsi, régulièrement et heureux d’être des "serviteurs inutiles", nous offrons deux heures à "l’autre", afin de l’écouter, de prier avec lui et pour lui.

L’annonce de l’évangile est dans notre présence silencieuse, notre attente, elle est dans la prière récitée de part et d’autre du combiné téléphonique qui conclut la "rencontre".

J’ai foi en ce service vécu avec mes co-équipiers, foi en cette mission qui permet à certains de "nos" appelants de parler à quelqu’un dans la journée…

Comme pour les oïkos [1] dans les cellules paroissiales, les personnes qui nous appellent ne nous appartiennent pas, mais nous sont confiées par le Seigneur durant un moment. Et il n’est pas rare que nous continuiions à prier pour elles en cellule, au cours de la prière d’intercession. Ce service est simple, pauvre. Parallèlement aux cellules, il me permet de croître dans l’intimité du Seigneur et la compassion.

Michèle

Il y a un lien évident, bien que modeste et limité, entre ce service d’écoute et l’annonce de l’Evangile, puisque nous sommes amenés à proposer à la personne qui appelle, soit de lire ensemble un texte biblique, ou un passage d’un psaume, soit de prier pour elle ou avec elle. Témoignage intérieur de notre vie : le témoignage discret de notre vie se traduit par la Parole de vie que nous donnons à la personne qui appelle ! Il est important de vivre ces deux heures de service dans un climat d’intense prière pour tous les besoins du monde (je dirais même un esprit d’adoration : bien que le Saint-Sacrement ne soit pas exposé, Il est là !) D’ailleurs, ces deux heures commencent souvent par un temps d’adoration !

L’invocation à l’Esprit-Saint est également indispensable et doit précéder tout appel !

Servir et se donner : c’est toute notre vie donnée au Christ qui sous-tend ce service, comme tout autre !

Pour moi, ce service, tout petit et discret, est important et adapté à mon âge et mes moyens physiques limités, tout comme les visites aux malades ou autres services dans la paroisse ou ma famille.

Il n’y a pas de discontinuité ni de hiérarchie dans mon amour pour mon Seigneur et ce modeste service me comble !

Crédit photo : Berna Lopez - Evangile et peinture.org


[1] (du grec ancien οἶκος, « maison »), un ensemble de biens et d’hommes, une maisonnée






Pour diffusez l’existence de ce service par internet, utiliser le lien article 1779

 




 
Contacts | Mentions légales | Plan du site | Contributeurs | Espace privé | RSS | cef.fr | messesinfo.cef.fr | rcf.fr | webTvCn.eu | domaine-castille.fr | bonnenouvelle.fr

Conception et développement : bonnenouvelle.fr

http://www.diocese-frejus-toulon.com/Des-catholiques-a-votre-ecoute.html